Non classé

Les crimes de monsieur Kissinger – Christopher Hitchens

4ème de couverture:

Henry Kissinger doit-il être déféré devant le Tribunal international de La Haye pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité, et pour conspiration impliquant le meurtre, l’enlèvement et la torture ? Oui, répond clairement l’écrivain, journaliste et essayiste anglais, Christopher Hitchens, à travers une enquête serrée, fondée sur des documents secrets, et récemment déclassifiés par les autorités américaines. On apprend comment le Prix Nobel de la paix 1973 a cyniquement organisé les bombardements de populations civiles au Laos et au Cambodge, comment il a fait assassiner le général chilien Schneider pour tenter de barrer la route à Allende, comment il a installé le général Pinochet, comment il a soutenu secrètement la tentative d’assassinat de Mgr Makarios à Chypre, comment il a ruiné l’expérience d’un régime démocratique au Bangladesh. En fait, ce livre montre, d’une manière exceptionnelle et précise, comment un pouvoir démocratique comme celui des États-Unis peut organiser des crimes à l’échelle mondiale, et révèle également les vraies motivations d’Henry Kissinger : cynisme, argent, pouvoir…

les crimes de monsieur kissinger 2

Le livre de Christopher Hitchens est un véritable réquisitoire contre Henry Kissinger, et il faut avouer qu’il y a de quoi.

L’auteur développe étape par étape tous les événements marquant de la politique internationale dans lesquelles Henry Kissinger pourrait être inculpé de crimes de guerre, de crimes contre l’humanité.

Il évoque ainsi tour à tour, le double jeu de Kissinger lors des négociations de paix à Paris qui avaient pour but de mettre fin à la guerre du Vietnam, la prolongation volontaire du conflit vietnamien et les conséquences qui en découlent, son rôle dans l’assassinat du Président Chilien Allende et dans l’aide que les États-Unis ont fournie au dictateur Augusto Pinochet, son implication dans la partition de Chypre, son rôle dans la guerre entre le Pakistan et le futur Bangladesh, l’aide apportée à l’Indonésie lors de l’invasion du Timor-Oriental, ainsi que la tentative d’élimination d’un ressortissant grec résident aux États-Unis.

C’est un livre très intéressant qui nous dévoile une facette bien cachée d’un homme qui se veut le roi de la diplomatie et de la ‘real politic’. Qui défend les droits de l’homme en public mais qui les écrase du pied en privé.

Attention que ce livre est sorti en 2001, depuis un certain nombre d’archives ont été déclassifiés, ce livre n’est donc certainement pas complet, de nouvelles informations sont aujourd’hui accessibles au journalistes et historiens. Mais il a déjà la qualité de pouvoir éclairer même si partiellement un moment de l’histoire mondiale.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s