Non classé

La magie de Paris: 1- Le coeur et le sabre – Olivier Gay

Editeur: Castelmore

4ème de couverture:

Face aux démons, son sabre et son coeur seront ses seules armes.

Du haut de son mètre quatre-vingt-trois, Chloé est capable de vaincre n’importe qui à l’escrime.
Mais lorsqu’elle aide Thomas, un garçon de sa classe, attaqué par une étrange créature, sa vie bascule. Gravement blessée, elle perd connaissance.
A son réveil, son corps ne conserve aucune trace de ce combat, et elle se sent… différente, et plus puissante. L’heure des révélations a sonné: Thomas possède des pouvoirs magiques et, pour la sauver, il a utilisé un rituel interdit qui l’a liée à lui.
Devenue sa protectrice contre son gré, Chloé va découvrir le monde des Mages. Un monde fait de duels à l’épée, de courses sur les toits, de puissants sortilèges et d’ennemis implacables.
Un monde dans lequel elle n’a pas sa place.

la magie de paris le coeur et le sabre

Dernière découverte de la boite à livre (pour ceux qui ne connaitraient pas ce qu’est une boite à livres, c’est une petite armoire, boîte ou autre qui se trouve dans l’espace public ou dans des entreprises privées, où tout un chacun peut prendre un livre et en déposer à sa guise), ce roman d’Olivier Gay. C’ est le premier roman que je lis de cet auteur.

Bon il faut avouer que ce n’est pas le coup de cœur espéré. C’est fluide, facile à lire, mais j’avais surement trop d’attente quand j’ai vu qu’il s’agissait d’un livre de fantasy. On est ici dans un livre jeunesse plus que young adult et ça se sent.

Habituée que je suis aux livres de fantasy qui ont un univers très développé et très magique (du genre ‘Harry Potter’ de J.K.Rowling ou ‘la passe-miroir’ de Christelle Dabos), j’ai trouvé que les personnages évoluaient dans un monde trop normal. Tout le livre tourne autour de la magie, des sorts et des mages, mais justement ce qu’il manque à ce livre je trouve c’est de la magie. Il manque cet univers magique que tu as envie de découvrir, où tu voudrais vivre, qui te fait rêver. Le chateau de Poudlard comme lieu d’étude me fait plus vibrer qu’un lycée de Paris avec ses classes, sa cantine et la vue sur le périph.

On effleure à peine certains personnages, ils auront surement une mise en lumière plus importante dans le tome suivant (il devrait sortir le 14 février 2018).
J’espère que le tome 1 est une mise en bouche et que l’auteur aura l’occasion de développer son univers dans le ou les tomes suivants.

Je ne le déconseille pas mais il conviendrait mieux selon moi à de jeunes ado.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s